Apache : ajouter un nouveau serveur virtuel par nom

La création de serveurs virtuels par nom dans Apache permet de faire cohabiter plusieurs sites sur une même adresse IP, chaque site étant accédé par son propre nom.

On aura ainsi, par exemple, deux sites Web http://monsite1.com et http://monsite2.fr qui pourront être hébergés dans le même serveur Apache tout en ne possédant qu'une seule adresse IP.

C'est la méthode la plus couramment utilisée pour créer des serveurs virtuels. L'autre méthode, la création de serveurs virtuels par IP, n'est à utiliser que dans des cas particuliers.

Logiciel utilisé : Apache 2.2.17

Distribution Linux : Ubuntu Server 11.04, Linux 2.6.38

Note : l'emplacement des fichiers de configuration est donné par rapport à l'installation du serveur Apache via Ubuntu Server. Pour une installation à partir des sources, toutes les directives seront à mettre dans le fichier httpd.conf. et la création du lien symbolique pour l'activation du site n'est pas nécessaire.

Continuer la lecture de « Apache : ajouter un nouveau serveur virtuel par nom »

VMWare : les fichiers d’une VM

Un petit article pour détailler la liste des fichiers créés sur un serveur VMWare ESX suite à la création d'une machine virtuelle.

A noter : cet article est écrit à partir d'une plate-forme VMWare ESXi 3.5.0 et les fichiers sont stockés sur des systèmes de fichiers VMFS.

Prenons l'exemple d'une machine virtuelle nommée myvm.

Dans un répertoire myvm du datastore accédé depuis un serveur ESX, nous pouvons donc trouver les fichiers suivants :

  • myvm.vmdk : fichier texte qui contient la description du disque dur virtuel
  • myvm-flat.vmdk : fichier qui contient le contenu du disque dur virtuel
  • myvm-Snapshot#.vmsn : fichier contenant l'état exact de la machine au moment de la prise du snapshot
  • myvm.vmsd : fichier texte contenant la description du snapshot
  • myvm.nvram : fichier contenant le bios de la machine
  • myvm.vmx : fichier de configuration de la machine virtuelle
  • myvm.vmxf : fichier de configuration supplémentaire
  • myvm.vswp : fichier contenant la mémoire principale de la machine virtuelle
  • myvm.hlog : fichier résultant d'une opération de vMotion
  • myvm-000001.vmdk : fichier texte qui contient la description du disque dur virtuel après snapshot
  • myvm-000001-delta.vmdk : fichier qui contient la différence de contenu entre le disque dur virtuel actuel et le snapshot
  • vmware.log : journal de la machine virtuelle

Ubuntu Server : installer un serveur LAMP (Linux Apache MySQL PHP)

Un serveur LAMP est un serveur utilisant 4 composants particuliers, destiné dans la plupart des cas à la publication de sites Web :

  • Linux : le système d'exploitation
  • Apache : le serveur Web
  • MySQL : le serveur de base de données
  • PHP : le langage de script

Le but ici est d'installer ces différents composants à partir des paquetages de la distribution Ubuntu Server 13.10 qui utilise actuellement les versions suivantes des composants :

  • Linux v3.10.23
  • Apache v2.4.6
  • MySQL v5.5.37
  • PHP v5.5.3

L'installation de l'ensemble est aisé grâce aux paquetages fournis par la distribution Ubuntu Server, le tout étant de les installer dans le bon ordre 🙂

Les étapes seront les suivantes :

  1. Installer le serveur Apache
  2. Installer le module PHP pour Apache
  3. Installer le serveur MySQL
  4. Installer le module MySQL pour PHP

Article mis à jour pour Ubuntu Server 13.10

Continuer la lecture de « Ubuntu Server : installer un serveur LAMP (Linux Apache MySQL PHP) »

Ubuntu Server : nouveau serveur et consommation mémoire

Je viens de réinstaller un serveur dédié avec une distribution Ubuntu Server en version 11.04 et un noyau Linux 2.6.38.
Envie de voir comment se comporte la version Server d'Ubuntu par rapport à un serveur Debian 🙂 (sachant que je suis plutôt allergique à la version Desktop d'Ubuntu …).

Première impression plutôt positive : je regarde la consommation mémoire de mon serveur fraichement installé : moins de 100 Mio (99 Mio pour être précis). Ce qui est plutôt de bonne augure pour la suite !

Autre résolution qui va de paire avec le choix de cette distribution qui offre des packages plus souvent mis à jour qu'une Debian : utiliser les packages fournis plutôt que de compiler les sources … à voir à l'usage si c'est plus avantageux …

Dovecot : utilisation de SSL pour l’IMAP

Le but de cette note est de sécuriser une connexion IMAP à un serveur Dovecot via l’utilisation du protocole SSL/TLS.

Pour l’installation de Dovecot, on se reportera à cette note : installer un serveur de mail sous Linux avec Dovecot

Article écrit avec les versions Dovecot 2.2.13 et OpenSSL 1.0.1t.

Article mis à jour le 11/10/2016

Continuer la lecture de « Dovecot : utilisation de SSL pour l’IMAP »

Dovecot : authentification IMAP

Suite à l'installation du serveur IMAP Dovecot (cf : http://blog.moncoindunet.fr/linux/installer-un-serveur-de-mail-sous-linux-23-dovecot/), je vais ici m'intéresser aux principes d'authentification IMAP offerts par ce serveur.

Cette note sera découpée en deux parties :

  • première partie théorique, où je passerai en revue les notions et méthodes disponibles dans Dovecot
  • deuxième partie pratique, avec la mise en place d'authentifications régulièrement utilisées

Dans cette note sera évoquée la mise en place d'une authentification Dovecot sans utilisation d'une application externe. La mise en place d'une authentification couplée avec SSL ou LDAP par exemple sera traitée dans des notes ultérieures, de même que l'interaction avec Postfix.

Au niveau de la configuration, avant Dovecot 2 toutes les directives de configuration se situées dans le fichier dovecot.conf. A partir de la version 2, ce fichier a été éclaté en plusieurs fichiers situés dans conf.d, par exemple 10-auth.conf. Je parlerai donc de ces nouveaux fichiers, si vous avez une version de Dovecot inférieure à la 2, la directive se trouvera donc dans le fichier dovecot.conf (moyennant parfois quelques modifications de syntaxe).

Logiciel utilisé : Dovecot 2.0.8

Continuer la lecture de « Dovecot : authentification IMAP »

Installer un serveur de mail sous Linux (2/3) : Dovecot

L'objectif de cette note en trois parties (au départ c'était une, mais c'est devenu trop long ! 😉 ) est d'installer un serveur de mail simple nous permettant d'envoyer et recevoir des mails, mais aussi de les consulter via une interface Web.

Pour réaliser ces fonctions, le serveur de mail sera composé des éléments suivants qui composeront chacun une note :

  • un serveur SMTP pour le transport des mails : Postfix
  • un serveur POP3/IMAP pour la récupération et gestion des mails depuis un client : Dovecot
  • un Webmail pour la gestion de ses mails en ligne : l'application RoundCube

Les installations seront réalisées à partir des codes sources, et non des packages de distribution. Elles peuvent donc être appliquées sur n'importe quelle distribution.

Le but n'est pas ici de monter une usine à gaz. Il s'agit simplement de monter un serveur de mails fonctionnel.

Nous reviendrons dans d'autres notes sur des notions plus avancées telles que l'authentification, la prise en charge SSL ou la gestion du multi-domaines.

Logiciels utilisés : Dovecot 2.0.8

Système d'exploitation : Debian  5.0, Linux 2.6.34

Note : dans cette note sera donc traitée la partie 2 (Dovecot).

Pour la partie 1 (Postfix) : http://blog.moncoindunet.fr/linux/installer-un-serveur-de-mail-sous-linux-13-postfix/

Continuer la lecture de « Installer un serveur de mail sous Linux (2/3) : Dovecot »