Sauvegarde et restauration d’une base de données MySQL

Sauvegarde (dump) de la base de données avec compression du fichier de sortie :

$ cd /usr/local/mysql/bin
$ mysqldump -u root -p --database <nom de la base> --add-drop-database | gzip -c9 > /tmp/dump_<nom de la base>.gz

Restauration de la base de données (sur la même machine, ou pas) :

$ cd /tmp
$ gzip -d dump_<nom de la base>.gz
$ cd /usr/local/mysql/bin
$ mysql -u root -p < dump_<nom de la base>

2 pensées sur “Sauvegarde et restauration d’une base de données MySQL”

    1. Oui, il faut bien recréer la base avant (j’étais parti dans l’idée d’une « restauration » dans le sens « sur une base existante » 🙂 )
      Mais l’ajout de l’option –database permets de supprimer cette étape : ça ajoute un CREATE DATABASE toto en début de dump (j’ai ajouté l’option dans l’article).

Laisser un commentaire